Blogosphère Interviews — 10 juillet 2009 — 6 commentaires
Se lancer dans le blogging en 2009 [Un œil sur la blogosphère épisode 11]

Quelles sont les raisons qui poussent à se lancer dans le blogging aujourd’hui ? Comment se démarquer lorsque notre blog est récent face aux mastodontes de la blogosphère et autres blogueurs influents ? Un œil sur la blogosphère s’intéresse cette fois-ci aux jeunes pousses de la blogosphère. Charley Rabec, Damien Paques et Thoma Daneau, blogueurs respectivement sur Yangiz, Plugged In² et Mieux connaître 2.0 ont bien voulu partager leurs expériences…

yangiz-plugged-in2-mieux-connaitre

yangiz damien-paques thoma-daneauYangiz : blog proposant de suivre l’actualité web, high-tech et marketing lancé en mai 2009 et tenu par Charley Rabec. Plugged In² : blog orienté publicité et web 2.0 s’adressant aux passionnés de la communication lancé en février 2009 tenu par Damien Paques rejoint par d’autres rédacteurs récemment. Et enfin : Mieux connaître 2.0, blog collaboratif lancé en avril 2009 par des étudiants de l’université de Sherbrooke dans le cadre de leur cours d’e-commerce (représenté pour cette interview par Thoma Daneau)… Ils sont tous les trois de jeunes pousses de la blogosphère. Quelles sont les raisons qui peuvent motiver le lancement d’un blog, comment se lancer dans le blogging en 2009 et tiré son épingle du jeu, c’est ce que nous allons essayer d’appréhender via ces 3 interviews…

Bonjour à vous trois, pour commencer est ce que vous pouvez vous présentez ainsi que vos blogs respectifs ?

Charley : Je suis Charley Rabec, étudiant de 21 ans en marketing à Montpellier. J’ai créé il y a 2 mois maintenant Yangiz.fr, mon blog sur le high-tech, le web 2.0 et le marketing. Je suis arrivé sur le web dès mon plus jeune âge, à 10 ans. Tout ce que j’ai appris de l’informatique et de l’internet, je l’ai appris par moi-même, à travers mes recherches, ma curiosité et l’intérêt que j’ai pour les nouvelles technologies. Ces dernières années, cette passion m’a donné la chance de pouvoir participer à plusieurs projets web aussi bien pour le lycée, l’université ou même encore pour mon propre compte puisque j’ai créé mon entreprise e-commerce en janvier 2009. La création d’un blog marketing s’est donc révélée comme une étape naturelle dans le déroulement de mon auto-apprentissage. Yangiz est donc une façon pour moi de faire mes propres expériences et d’approcher le monde du web 2.0 de plus près.

Damien : Salut Sylvain, et bonjour à tous les lecteurs de webmarketing & co’m. J’ai suivi un parcours agence, puis annonceur, durant 3 ans. Aujourd’hui je développe Koa Studio, une agence conseil en communication multicanal.

Plugged In² est une source d’informations et de réflexions collaborative conçue et alimentée par et pour les passionnés de communication et d’image. Notre ligne éditoriale est assez large et aborde tous les métiers de la communication : Publicité (Actualités & Stratégies), eMarketing (Méthodologie & Outils), Trends (société & Tendances), Créa (Statique & en Mouvement), et Who’s Who (Agences, Annonceurs, Blogueurs…)

Ce blog s’adresse avant tout aux passionnés. Plugged In² souhaite apporter un autre point de vue sur l’actualité et susciter des questionnements quant à l’avenir de nos métiers… mais avant tout de transmettre une image positive et enthousiaste de la publicité… (J’ai toujours en tête le sentiment que la publicité est malade et qu’il faut la soigner chacun à notre niveau…)

Thoma : Je suis étudiant au Québec et passionné de tout ce qui est web 2.0, plus particulièrement les réseaux sociaux et les blogs. Le but de notre blog est principalement d’aider les visiteurs à mieux connaitre certains sujets qui nous tiennent à cœur. Nous avons choisi le format collaboratif car le nombre d’articles de qualité publiés par jour influence beaucoup le nombre de visiteurs. Si on regarde les plus grands blogs, les équipes sont composées de plus d’une personne afin de pouvoir générer plus de contenu. Bien sûr, l’aspect qualité n’est jamais à mettre de côté.

Qu’est ce qui vous a donné envie de vous lancer dans le blogging ? Est-ce une motivation personnelle ou plus professionnelle ? Comment sont nés vos projets respectifs ? Avez-vous rencontré des difficultés lors du lancement de votre blog (technique ou marketing) ? Si oui comment avez vous réussi à les résoudre ?

Charley : Pouvoir allier ma connaissance en marketing et ma passion pour l’internet a été un facteur déterminant lorsque je me suis lancé dans le blogging. Je ne voulais pas créer ce blog pour relater ma vie personnelle mais plutôt pour m’aider à avancer dans ma future vie professionnelle. On peut donc dire que c’est une motivation double : personnelle et professionnelle. L’idée de pouvoir fédérer les gens autour d’un site internet trottait dans ma tête depuis un certain temps déjà, et c’est donc à travers le blogging que j’ai décidé de me lancer. J’ai choisi comme CMS, WordPress. Simple d’utilisation, complet et disposant d’une communauté réactive, WordPress ne m’a posé aucun souci technique. Je suis habitué au CMS notamment avec Joomla avec lequel j’ai beaucoup travaillé mais il faut dire que les soucis se trouvaient d’avantage du côté du marketing. Faire parler de soi n’est pas si facile, et c’est peut-être la tâche la plus délicate lors du lancement d’un blog. Mais avec de la préparation et une bonne organisation on y arrive facilement. Après 2 mois, Yangiz se porte bien et j’espère que ça continuera comme ça. 😉

Damien : C’était en 2006, lorsque j’étais planner au sein de Publicis Constellation Lille (ex Publicis-Hourra !) et que j’ai découvert Netvibes, que je me suis intéressé de très près aux blogs. Nous avons conçu le blog de l’agence et, peu à peu, j’ai pris goût au blogging… Ensuite je suis parti chez l’annonceur et les expériences se sont enchainées… Néanmoins, je faisais toujours le même constat. Malgré la masse invraisemblable d’informations disponibles sur le net, j’ai toujours eu du mal à trouver facilement les infos dont j’avais réellement besoin pour mes recos. Du coup, assez naturellement, j’ai souhaité concrétiser ces heures de veille et recherches par un blog. C’était le moyen le plus logique à mes yeux de matérialiser et stocker ces infos qui me semblent intéressantes, et de les mettre à profit en les partageant avec mon entourage.

Thoma : Une de mes motivations était le fait que je passe beaucoup trop de temps sur Internet a essayé de trouver le meilleur que le web a à m’offrir. Je me suis dit qu’il était temps que je partage cette information. Je me suis donc lancé dans le blogging pour aider les gens. J’ai pris un mois complet à régler tous les détails techniques de mon blog tel le thème et les plugins dans WordPress. De plus, cela faisait quelques semaines que je faisais mon nom sur Twitter. Lorsque j’ai décidé de débuter la production de billets, le tout c’est fait assez bien. Il faut dire que j’avais lu beaucoup d’articles sur la production d’un blog et tous les détails qui s’y entourent.

Comment se passe votre intégration dans la blogosphère ? Le contact avec les autres blogueurs se passe t-il bien ? Avez-vous déjà passé des partenariats de visibilité avec ces derniers ?

Charley : Il n’a pas été très facile pour moi de m’intégrer dans la blogosphère. Les blogueurs ne sont pas toujours très accueillant, quoique la plupart d’entre eux vous accueillent à bras ouvert ! Malgré ce fait, faire en sorte que les gens retiennent mon nom (Charley Rabec) et le nom de mon blog (Yangiz), n’est pas si facile que ça. Selon moi, la seule façon de se faire remarquer est de parler de soi en étant original et pertinent. Cela m’a donc demandé beaucoup d’efforts et d’implication les premiers temps mais lorsque l’on est lancé tout fonctionne bien. Aussi, au début (et encore aujourd’hui) il m’a été difficile de lancer les partenariats de visibilité que je m’étais mis en tête avec d’autres blogueurs. Le peu d’influence que j’avais ne m’aidait en rien dans mes relations avec les blogueurs. Il m’a fallu apporter de la qualité à mon blog en publiant de bons articles afin que je me crée un début d’identité. Bien entendu, ce n’est pas en quelques semaines / mois que cela se crée mais après 2 mois je peux d’ores et déjà dire que mes relations avec les blogueurs sont déjà plus simples qu’avant.

Damien : Très bien… j’ai beaucoup d’admiration pour un certain nombre de blogs et Plugged In² est un moyen de les rencontrer les bloggeurs à travers des interviews notamment, ou des projets commun. Je citerai notamment Joelapompe qui démontre une nouvelle fois sa disponibilité et son amour pour la création publicitaire… tout ce que j’aime 🙂

Coté partenariats, je ne t’apprendrais rien en te disant que ça demande énormément de temps de développer un blog. Néanmoins, bien que la finalité du projet ne soit pas l’audience à tout prix, il y a des projets qui sont en train de se concrétiser et parmi eux des partenariats avec quelques blogs à fort trafic. Mais l’essentiel reste la passion.

Thoma : Je trouve que mon intégration se passe bien. Les contacts et les relations que tu entreprends peuvent être très payants en bout de ligne. C’est un monde de référencement et backlinks, il est donc important de se faire aimer et d’aimer les gens. J’ai passé quelques partenariat de visibilité avec certains, mais je n’ai jamais fait de demandes directes. Ma tactique est plutôt de laisser des commentaires intelligents qui inciteront les créateurs du site à aller visiter notre blog. J’essaie de démontrer mes talents avant de faire des demandes.

Deux d’entre vous ont déjà opté pour la co-rédaction… Est ce que cela vous semble un élément clé pour percer aujourd’hui ? Qu’est ce qui a motivé votre choix ? Charley, toi qui, pour le moment, est sur un modèle blog perso, est ce que c’est quelque chose à laquelle tu penses ?

Charley : Effectivement, il y a quelques temps les billets de mon blog n’étaient rédigés que par moi-même. J’avais peur de laisser mon blog entre les mains d’une autre personne car j’avais passé beaucoup de temps à le créer et à le peaufiner. Aujourd’hui, j’ai passé ce cap et j’ai changé d’avis. Je ne suis plus le seul à rédiger les billets sur Yangiz puisque Vlad Teodoresco, un collègue de l’université, s’est joint à moi il y a quelques jours maintenant. Je pense qu’ouvrir son blog à la co-rédaction est une véritable richesse. En plus de pouvoir publier des billets avec un style différent, la co-rédaction permet de s’ouvrir à des opinions, des points de vue et des façons de penser différentes de celles à laquelle on a l’habitude de trouver sur le blog. Ceci est d’autant plus vrai lorsque l’on est originaire d’horizons différents comme c’est le cas pour Vlad et moi. Bien sûr, je n’ouvrirai pas les portes de Yangiz à n’importe qui, mais tous les blogueurs qui souhaiteraient partager leurs billets sur Yangiz sont les bienvenus ! 🙂

Damien : A Vrai dire, Plugged In² a été conçu comme un blog collaboratif car c’est un format qui permet une publication plus riche, une confrontation d’idées, et une motivation…

Je ne sais pas vraiment si c’est un élément clé pour percer. C’est sûr qu’en termes de notoriété, ça peut être un avantage à priori. Mais le plus gros du boulot la première année doit à mon sens se porter sur le fond et la forme… Ce n’est que mon avis, mais c’est vrai que voir venir des milliers de visiteurs sur Plugged In² est génial… mais les voir passer du temps dessus et souscrire au RSS, là ça devient une satisfaction. Les partenariats et autres sources de trafic n’ont donc de sens à mes yeux que si le blog est suffisamment au point pour conserver cette audience.

Thoma : Mon blog est collaboratif dans le cadre d’un travail scolaire, et j’apprécie cette collaboration. Cela permet dans un premier temps d’avoir plus de cerveaux qui produisent des articles et de varier les styles d’écriture. Qui dit plus d’articles de qualité, dit plus de visites. De plus, cela permet de relâcher un peu le besoin de s’y consacrer à temps plein.

Vous êtes tous les trois présents et actifs sur Twitter, aujourd’hui, le service de micro-blogging est devenu indissociable des blogs… Comment utilisez-vous Twitter dans votre communication ? Est ce réellement un apport de trafic et de notoriété ou un simple gadget ?

Charley : Lorsque j’ai débuté dans le blogging, beaucoup de gens parlaient de Twitter. J’ai essayé par curiosité et je dois avouer que depuis, je n’ai cessé de partager tout un tas d’informations, de bons plans et de buzz dessus. Utiliser Twitter permet de partager ce que l’on découvre avec les autres, c’est ainsi que je conçois cet outil de micro-blogging. Depuis que j’utilise Twitter, mon trafic à nettement augmenté car la visibilité de mon blog à elle aussi augmenté. Les gens voient que je viens de rédiger un article qui leur plaît donc ils viennent le visiter. La notoriété augmente d’elle-même dans la mesure où mes visites augmentent et où je fais partager les articles intéressants de mes followers au reste de mon réseau. Twitter n’est donc pas un gadget comme pourrait le croire certaines personnes.

Damien : A vrai dire, j’étais sur Twitter avant même que le blog ne soit opérationnel. C’était une façon de me familiariser avec ce nouvel outil. Twitter est, c’est certain, un moyen de publier les articles et rediriger du trafic vers le blog, mais c’est surtout un moyen de rencontrer des followers intéressants et de trouver de l’info parfois…

Twitter apporte un peu de trafic, mais je pense que c’est exponentiel. Plus le blog est important, plus les tweets apportent du trafic au blog…

Thoma : Twitter est un générateur de relations. Il permet à plusieurs personnes d’entrer en contact facilement et de parler des intérêts qui les passionnent. Il est possible de l’utiliser à des fins commerciales, que vous soyez une PME ou une grande entreprise. En tant que blogueur, je préfère l’utiliser à titre personnel et faire de la promotion pour mon blog de temps en temps, mais aussi pour d’autres blogues et interagir avec eux. Twitter est plus un objet d’interaction qu’un objet de publicité. Twitter peut être un simple gadget qui devient incontrôlable assez vite si on ne prend pas le temps de s’y mettre et d’utiliser les bons outils.

Avez-vous des projets pour vos blogs sur le long terme ou laissez vous vivre celui-ci au fil de l’eau ? De nombreux blogs voient le jour et ne sont plus alimentés au bout de quelques mois, vous sentez vous prêt à durer sur le long terme ?

Charley : J’essaye de voir le long terme tout en continuant à faire vivre mon blog au quotidien. J’ai investi beaucoup d’efforts et de temps dans mon blog, je ne compte pas le laisser tomber aujourd’hui, ça serait dommage. Je n’ai pas l’habitude de lâcher prise rapidement. Bien au contraire, je souhaite faire mes propres expériences et ce, à long terme. La plupart des bons blogueurs d’aujourd’hui sont présents sur le web depuis plusieurs années maintenant. Si l’on veut se faire connaître et être reconnu, une existence de court terme ne peut être envisagée. Je vise donc le long terme tout en gardant en mémoire que mon billet de demain sera déterminant pour mon blog.

Damien : Nous avons des projets pour Plugged In². Néanmoins, nous préférons passer le cap des 1an avant d’annoncer la naissance du projet suivant. Encore une fois, il est vraiment essentiel de rester prudent et de cultiver cette passion qui nous anime, et de ne pas basculer dans la contrainte et la course à l’audience car, au vue de la professionnalisation de la blogosphère, ce n’est pas après 1 an d’existence qu’on ferait le poids… Quand on voit des « Marketing Alternatif », « Fubiz », « TrendsNow » qui sort d’ailleurs sa nouvelle mouture, ou des bloggeurs comme Gregory Pouy qui, de par leurs réseaux, sont solidement installés… on se rend vite compte qu’il y a un cap qui se joue après quelques années d’existence.

Thoma : Je crois que j’ai eu trop la piqure du blogging pour arrêter maintenant ;). Je n’ai pas de plan précis pour le futur, excepté que j’aimerais bien créer un blog coopératif avec d’autres passionnés du web afin d’unir nos efforts pour laisser notre marque dans la blogosphère. Mon but est de toucher les gens personnellement.

Merci à tous les trois d’avoir bien voulu répondre aux questions 🙂 Bonne chance dans le blogging…

Retrouvez les ici : Yangiz.fr, Plugged-in2.com, MieuxConnaitre.com

Pour conclure, pour se lancer en 2009 dans le blogging, la grande tendance est le blog collaboratif qui permet d’avoir une ligne éditoriale plus soutenue et de tenir sur le long terme en ayant plusieurs personnes impliquées dans le projet. Twitter est devenu un relais du blog incontournable. Si au début l’intégration dans la blogosphère peut prendre du temps, d’une façon générale elle se passe bien, mais c’est sur le long que les relations et les partenariats avec les autres blogueurs se feront… Et oui il faut faire ses preuves 🙂

Et vous, qui ne vous êtes pas encore lancé dans le blogging, prêt à vous lancer ? N’hésitez pas à donner vos retours d’expérience via les commentaires…

Retrouverez prochainement la suite d’un oeil sur la blogosphère, Pour suivre cette série, pensez à vous abonner au flux RSS en cliquant ici.

Vous avez un blog et souhaitez participer à cette série, contactez nous ici.

Nouveau : Vous aussi vous souhaitez lancer votre blog ? Suivez nos conseils :

A lire sur le sujet :

Réussir son blog professionnel : Affirmez votre présence en ligne et maîtrisez votre communication : des choix stratégiques à la gestion quotidienne, toutes les clés pour bloguer efficacement en toute sérénité ! Définissez votre stratégie de communication. Adaptez vos choix techniques en conséquence. Attirez clients et recruteurs en partageant votre expertise, renforcez votre identité ou communiquez avec vos collaborateurs. Animez votre blog en échangeant avec vos lecteurs via les commentaires… Commander sur Amazon.

Un oeil sur la blogosphère :

oeil blogosphere Eric Dupin Philippe Lagane gonzague dambricourt gregory pouy henri labarre vanina delobelle vincent abry thierry debarnot jf-ruiz-mini anne papilles pupilles mercotte yangiz damien-paques thoma-daneau oeil blogosphere

//Cliquez sur le portrait pour voir l’interview//

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Sylvain Lembert

Depuis 2004 dans le webmarketing, j’ai pu mettre en place des campagnes e-marketing dans des domaines variés. J’ai participé aux référencements de marques reconnues et mis en place la stratégie de communication on-line d’un assureur. J’ai également élaboré une stratégie de search marketing au niveau européen et été responsable de l’acquisition via Facebook pour un groupe de média social. Je suis aujourd'hui consultant webmarketing, n'hésitez pas à me contacter pour vos projets de communication on-line.

 


6 Commentaires

  1. Merci encore une fois de nous avoir laissé la chance de nous exprimer :).

    • De rien, merci à toi d’avoir joué le jeu 🙂

  2. Vraiment, merci pour ce article.

    Ces quelques conseils vont sans
    aucun doute aider ceux qui viennent
    de démarrer dans le blogging.

    Moi je m’appelle Giresse Zevounou

    Je suis un passionné de marketing internet.

    Voici mon adresse:

    http://giressezevounou.blogspot.com

    J’ai décidé de partager mes découvertes
    avec vous dans ce domaine.

    Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *