Blogosphère Community management E-Publicité — 07 avril 2009 — 4 commentaires
Des widgets contre la crise ?

Dans un contexte économique morose, le ROI est une obsession pour les marketers. Pour communiquer en ligne auprès de leurs clients, les marketers ont généralement le choix entre…

 

 

 

 

  • les bannières. Jugées intrusives, peu attractives et quelque fois sans rapport avec le site sur lesquelles elles sont affichés, les bannières génèrent peu de clics (un CTR moyen de 0,2%), d’où un faible ROI.
  • les liens sponsorisés. Vous arrive-t-il encore de cliquer sur ces liens autrement que par erreur ? J’imagine que non, car comme la majorité des internautes, vous considérez ces liens commerciaux sans réel rapport avec la page affichée.
  • l’email marketing. C’est un levier rentable avec un taux d’ouverture moyen de 17% et un taux de clic moyen de 3% (source : le Journal du Net). L’email reste un support de communication clé. On peut toutefois émettre un reproche quant à l’actualisation des contenus : il peut s’écouler parfois plusieurs semaines entre l’envoi de la campagne et l’ouverture de l’email (dépend de la fréquence à laquelle les internautes consultent leurs emails).

Un autre outil de communication online a fait son apparition en 2006 et pourrait bien changer la manière dont les entreprises communiquent avec leurs clients : le widget. C’est une application interactive qui s’installe sur le bureau de votre ordinateur ou qui s’affiche sur les blogs, réseaux sociaux et mobiles, et qui permet de recevoir des contenus en temps réel. C’est également un excellent moyen de diffuser des contenus (textes, images, audio, vidéo) de manière virale.

Comment utiliser les widgets pour promouvoir votre marque?

Les widgets sont une forme efficace et non intrusive de promotion d’une marque. C’est l’utilisateur qui décide s’il veut recevoir des contenus publiés par la marque et quand il le souhaite. Cet outil favorise une communication de qualité et, plus important encore, offre des services ou informations à un public qui le désire réellement.
Selon l’etude « Tracking widgets in the wild » de Linda Abrahams, il y a 583,8 millions d’utilisateurs unique de widgets dans le monde en avril 2008. Ce chiffre était de 177,2 millions en avril 2007. Mesdames et Messieurs, le widget est l’avenir de la communication online.

Ce dernier permet une extension de site web : c’est un outil à l’image corporative de l’entreprise. Il permet également d’être en contact direct avec un utilisateur attentif sur le bureau de l’ordinateur, sur le mobile, dans les réseaux sociaux et les pages de démarrages (ce qui le rend très viral). Le contenu est personnalisable (image, texte, audio, vidéo, moteur de recherche) et actualisable en temps réel. Et il est utilisable à la fois comme un outil de communication interne (mémos, communiqués, formation…) et comme un outil de communication externe auprès des clients, fournisseurs, partenaires (promotion, lancement de nouveaux produits, fidélisation…).

Et puisque l’on privilégie l’action à la parole, je vous conseille de créer gratuitement votre propre widget sur le portail Widgadget, la référence en Europe pour la création et la distribution de widgets. Ce site propose de créer différents types de widget : pour les bloggers, pour les marques, widgets de bureaux Mac ou Windows, widgets webs diffusable dans la majorité des réseaux sociaux…

Par ailleurs, le widget Webmarketing & Co’m est disponible gratuitement pour tous nos lecteurs qui souhaitent recevoir en temps réel les dernières info du marketing web et de la communication online.

Pour résumer, un widget c’est :

  • Une petite application interactive qui regroupe des contenus multimédia,
  • Facile d’utilisation et facile à diffuser sur les blogs, réseaux sociaux et mobiles,
  • Augmente le nombre de visites, accroît la fidélité client et génère des revenus.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Clément Brisard

Passionné par le web, j'en ai fait mon métier. Avec plusieurs années d'expériences en Web Marketing, je mène des projets web, je crée des campagnes virales ou j'optimise des sites web. Et je partage mes découvertes avec vous.

 


4 Commentaires

  1. C’est la mode des widgets ! Il y a aussi des comparateurs de prix sous forme de widget comme WorkIT qui a consacré de longs mois au développement de son widget.

    • Widget intéressant en effet.
      J’avoue cependant avoir eu du mal a le faire marcher…
      Je pense que mon beau-pere va adorer le widget, il passe des heures a comparer les sites marchands sur Internet et depense pas mal sur eBay.
      Merci pour ton commentaire Angele

  2. Oui, les widgets vont faire un carton. Il y a quelques mois j’ai fait la somme des widgets disponibles et j’en étais à plus de 150 000 (il y en avait déjà plus de 44000 chez widgetbox).
    Mais là où ça va faire encore plus mal, c’est sur les mobiles : le format est bien adapté à la taille de l’écran, un mode de fonctionement en push donc sans action de l’utilisateur, etc. Il apparait clairement aux opérateurs que les widgets sur mobiles vont être des concurrents très sérieux du navigateur web. Certain chez T-Mobile pensent même que l’usage des widgets dépassera l’usage du browser, entre autre parce que l’interaction avec le navigateur est pénible sur mobile et que les utilisateurs attendent des services pousse bouton…

    Serge.

    • Rhhaaaaa
      Je meurs d’impatience de voir un widget sur mon mobile.

      Merci pour ton commentaire Serge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *