Community management Twitter — 10 février 2009 — 2 commentaires
Coffee Groundz double sa clientèle grâce à Twitter

Coffee Groundz, offre un bel exemple d’utilisation de Twitter pour développer un business local. C’est également un pas de plus vers la démocratisation des usages du microblogging …

geeks_resized_geekradiocom

Se connecter avec la Twitterati locale

Jonathan R.Cohen (manager général) est la personne derrière l’idée et d’après lui, Coffee Groundz aurait presque doublé sa clientèle grâce à cette nouvelle stratégie.

Sa première démarche a été dans un premier temps de suivre les membres Twitter aux alentours de Houston. Les premiers tweets portaient uniquement sur les actualités de Coffee Groundz et les divers événements.

Au bout de quelques semaines, autour de 1000 followers ont décidé de suivre Coffee Groundz sur Twitter.

Première commande via Twitter et développement de communauté

La première commande semble avoir été accidentelle. Les conversations Twitter étant transparentes et accessibles, d’autres followers ont réclamé les mêmes services. A présent, le DM (message privé) peut être considéré comme un canal à part entière.

coffeegroundz_order_resized

Aux nombreux DM, il faut surtout souligner la personnalité et la disponibilité de Jonathan R.Cohen, qui participe activement aux conversations. Par ailleurs, de nombreux retweets viennent élargir l’étendue des conversations.

Dernièrement, une Twitter Party a été organisée, une excellente façon de renforcer les liens existants et de mieux connaître sa clientèle.

coffeegroundz_twitter_party_resized

En se basant sur cette histoire, un contenu intéressant doit s’associer à une personnalité, d’où la nécessité d’humaniser le lien virtuel avec sa communauté. Pour notre cycle Twitter, on aurait le schéma suivant :

1. Etre précis par rapport aux membres que l’on souhaite suivre, avoir un profil cible
2. Créer du contenu intéressant pour les followers
3. Participer aux conversations, mettre sa personnalité en avant
4. Rencontrer ses contacts Twitter lors d’événements offline
5. Pérenniser la relation existante 

Le DM comme canal de réception des feedbacks

Ce qui est intéressant avec le cas Twitter, c’est également la communication très directe et le rythme élevé des conversations. Coffee Groundz l’utilise également pour recevoir des retours d’expérience, des suggestions de nouveaux services à mettre en place. En montrant son intérêt pour sa clientèle et en développant l’intimité avec sa communauté, Jonathan bénéficie également d’un retour participatif important.

Lilian Mahoukou – Blog Médias SociauxS’abonner au flux rss

Sources : Pistachio Consulting, GeekRadio, Twitter Search, Groupe CoffeeGroundz sur Facebook

Articles similaires

L'auteur

Lilian Mahoukou

Passionné des nouvelles pratiques marketing, des médias sociaux et de l'élément humain dans la performance globale des entreprises, je souhaite aujourd'hui m'orienter vers les métiers du web. Mes activités web : veille active sur l'usage des médias sociaux, la production collaborative et l'actualité web et contributions aux blogs "A La Croisée Des Blogs" et « Doppelganger ».

 

2 Commentaires

 

Laisser un commentaire via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>