E-Publicité — 15 novembre 2008 — Aucun commentaire
Usabilité et e-marketing

Un duo de choc pour que votre site Internet atteigne ses objectifs de trafic…

Usabilité

Qu’est-ce que l’usabilité ?
Ce terme franglais, est équivalent à « utilisabilité » en français. Ce concept englobe plusieurs valeurs : efficacité, efficience et satisfaction de l’utilisateur.

Efficacité : l’utilisateur arrive à accomplir une tâche sur votre site.
Efficience : désigne le fait de réaliser un objectif avec le minimum de moyens engagés possibles
Un site bien référencé n’est pas tout !

Généralement on observe le cas suivant, votre site a atteint une bonne visibilité dans les moteurs de recherche, les internautes vous trouvent donc facilement, un premier challenge accompli. Cependant le travail ne s’arrête pas là…

Si l’internaute ne trouve pas le produit ou l’information qu’il recherche, il n’achètera pas chez vous ou ne prendra pas contact et donc… Il zappera votre site. Ainsi, vos objectifs e-marketing (lead, vente, notoriété,…) ne seront pas atteints.

Quelle solution ?
Réaliser un audit usabilité ou ergonomique pour analyser le parcours de l’internaute. L’objectif étant de détecter les facteurs bloquants au sein de votre tunnel de conversion pour ensuite vous proposer des optimisations concrètes. Cet audit s’appuie souvent sur la Webanalytics qui constitue en résumé à analyser le comportement de vos visiteurs grâce à votre outil d’analyse de trafic (pages les plus vues, mots clé saisis, taux de rebond etc).

Prenons un exemple. Si votre objectif est que l’internaute vous contacte, mais que l’accès à votre page formulaire existe uniquement par un micro-lien « contact » caché dans un menu, ou que votre formulaire comporte 15 champs obligatoires… Vous vous êtes rendu compte que 50% des visiteurs qui se sont rendus sur votre formulaire en sont aussitôt partis. Cela peut s’expliquer par le fait que votre formulaire est mal construit et qu’il demande trop d’effort à l’internaute.

Une des solutions serait donc de pousser votre call-to-action au sein de vos pages internes par un bouton par exemple. Et pour un formulaire très long, il faut le découper en plusieurs étapes et se préoccuper de la lisibilité et de sa clarté éditoriale.

Il existe bien d’autres outils qui vont plus loin comme les entretiens utilisateurs, focus group…

La démarche d’usabilité est centrée utilisateur
Le mot d’ordre est simplicité. Il faut par exemple vous demander quelle valeur ajoutée votre site apporte à l’internaute ? Quels services je lui apporte ? Landing pages ciblées, fonctionnalité et services doivent être mis en place pour guider vos internautes vers l’information qu’ils recherchent.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Emanuelle Brusacoram

Depuis 7 ans dans le webmarketing, j'ai acquis ma première expérience de Consultante Webmarketing dans une agence de communication Web où j'ai été sensibilisée aux leviers e-marketing : référencement naturel, e-mailing, e-publicité, netlinking et analyse de trafic. Depuis 2008, je suis Responsable Stratégie Client dans une agence de référencement historique.

 


0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *